DÉFILEZ VERS LE BAS
Droit de la migration et des étrangers

Pourquoi et comment demander l’effacement du fichier de traitement des antécédents judiciaires (TAJ) ?

Publié le

03/18/2020

Auteur

admin9529

Communément appelé le « TAJ », le fichier de traitement des antécédents judiciaires est un outil informatique principalement alimenté par les services de police et de gendarmerie, qui regroupe diverses informations relatives aux antécédents judiciaires d’une personne. EXILAE vous conseille sur le sujet. Pour en savoir plus, un seul numéro 01.81.70.62.00.


Il convient de noter que l’inscription au fichier TAJ est effectuée même en l’absence de toute condamnation pénale, de sorte que bien que le Bulletin n°2 du casier judiciaire de la personne soit vierge, le fichier TAJ pourra révéler tous ses démêlés avec la justice, même mineurs.  

Ce fichier existe avant tout pour faciliter le déroulement des enquêtes judiciaires.

Mais il est aussi très fréquemment consulté à l’occasion d’enquêtes administratives.

En matière de droit des étrangers, les inscriptions figurant au fichier de traitement des antécédents judiciaires, peuvent par exemple conduire à l’ajournement d’une demande de naturalisation.

Par conséquent, afin d’éviter d’être entravé dans certaines procédures administratives, il pourrait être judicieux de demander l’effacement du fichier TAJ.

1. La consultation du fichier de traitement des antécédents judiciaires (TAJ)

Avant d’entamer toute démarche de demande d’effacement du fichier, il convient de consulter celui-ci, afin de connaitre précisément les inscriptions qui y figurent.

Un droit d’accès direct au fichier TAJ est ouvert à toute personne qui en fait la demande.

Pour cela, il convient d’adresser au ministre de l’intérieur un courrier demandant l’accès au fichier.

La réponse devra intervenir dans un délai de 2 mois.

En cas de refus ou d’absence de réponse à l’expiration de ce délai, il est possible d’introduire une demande auprès de la CNIL.

2. Les cas où l’effacement est envisageable

L’effacement du fichier TAJ n’est pas possible dans tous les cas.

Le cas le plus simple est celui de relaxe ou d’acquittement définitif.

En toute logique, une telle décision aboutit à l’effacement du fichier TAJ.

Cependant, le procureur peut décider, s’il le juge nécessaire, de maintenir les inscriptions au fichier de traitement des antécédents judiciaires (TAJ).

Seulement, dans ce cas, les inscriptions ne seront pas accessibles dans le cadre d’enquêtes administratives. 

C’est en cas de classement sans suite que la demande d’effacement du fichier TAJ sera véritablement pertinente puisqu’une telle décision ne conduit pas à l’effacement du fichier.

Enfin, il convient de noter que même en cas de ficher de Traitement des Antécédents Judiciaires, il est envisageable de demander l’effacement du fichier TAJ.

Attention : avant toute demande d’effacement du fichier, il convient de s’assurer que le Bulletin n°2 du casier judiciaire est vierge.

Si tel n’est pas le cas, il faudra, au préalable, demander l’effacement du B2.

3. La demande en effacement du fichier TAJ

La demande d’effacement du fichier TAJ doit être introduite :

  • Soit devant le Procureur de la République territorialement compétent;
  • Soit devant le « magistrat référent TAJ » en cas de plusieurs inscriptions, relevant de la compétence de parquets différents; 

Dans les deux cas, une réponse à cette demande devra être apportée dans un délai de 2 mois.

Pour faire droit ou non à la demande d’effacement du fichier, l’autorité saisie devra se poser la question de l’intérêt que présente la conservation de ces inscriptions au regard de la finalité du fichier.

A défaut d’effacement du fichier, il est également possible de demander l’apposition d’une mention empêchant la consultation des inscriptions lors d’enquêtes administratives.

En cas de refus, il sera encore possible de contester cette décision, en saisissant le président de la chambre de l’instruction dans un délai de 1 mois.


Retrouvez notre article "Demander la naturalisation française".


Maître Grégoire HERVET
Avocat en droit des étrangers
www.hervetavocats.fr

www.exilae.fr "des conseils gratuits en droit des étrangers"

✆ Mobile : 06.10.69.06.30
☎ Direct : 01.81.70.62.00
✉ Mail : contact@hervetavocats.fr

EXILAE, Vos avocats pour toute demandes de régularisation: par le travail, vie privée et familiale, pour raison médicale mais aussi conseil, préparation du dossier, accompagnement en préfecture, recours contre les mesures de reconduite à la frontière, contre les obligations de quitter le territoire, recours oqtf, pour les demandes de changement de statut d’étudiant à salarié, d’étudiant à commerçant, de commerçant à salarié, de salarié à commerçant, pour les demandes de naturalisation / acquisition de la nationalité française, pour les recours contre la décision d’ajournement de la demande de naturalisation, contre la décision de rejet de la demande de naturalisation, pour la défense des étrangers placés en rétention administrative devant le Tribunal Administratif ou les juridictions civiles, pour l'immigration, l'expatriation, l'impatriation, titre de séjour mention salarié, titre de séjour mention travailleur temporaire, TAJ, avocat effacement TAJ, effacement TAJ

La maîtrise de l’actualité juridique et judiciaire

Nos avocats et juristes sont experts dans leur domaine. Chaque semaine, retrouvez de nombreux articles juridiques expliqués, des recommandations pratiques, des points de vue et des formations en droit social et en droit des étrangers.

Plus d’actualités More Actua